Salsa criolla à ma façon (2 versions)

Publié le par Céline

Un peu de soleil pour "pimper" ton assiette? T'en as marre des cornichons et pickles pour agrémenter tes sandwichs ou grillades? Tu veux un goût venu d'ailleurs?

Et  ben j'ai découvert la "salsa criolla" (ou sauce créole pour celles et ceux qui hablabla espagnol si senor): une spécialité originaire des pays d'Amérique du Sud qui sert souvent d'accompagnement/condiment pour des grillades, ou ceviche.

J'ai goûté ça la première fois chez King Kong, un petit restau péruvien, servi avec un sandwich au porc grillé, à Saint-Gilles, près de Bruxelles (http://kingkong.me/fr), du coup c'est passage obligatoire là-bas, dès qu'on se rend à Bruxelles.

salsa criolla "classique"

salsa criolla "classique"

Pour la salsa criolla classique:

-4 oignons rouges

-un poivron rouge (normalement, il n'en faut pas, mais je trouve ça meilleur)

-un gros piment vert (idéalement, il faut un petit piment jaune, pas très fort appelé aji amarillo)

-le jus de 3 ou 4 citrons verts en fonction du goût

-un énoooooooorme bouquet de coriandre ciselé

-sel et poivre

oooooh c'est beeeaaauuuuuuuu

oooooh c'est beeeaaauuuuuuuu

Et vlà comment que tu fais:

- on émince finement les oignons rouges et on les plonge un bon quart d'heure dans de l'eau fraîche

-ensuite, on émince le plus finement possible le poivron et le piment puis on les met dans un saladier

- on ajoute la coriandre et le jus de citron

-on égoutte bien les oignons et on les ajoute et on mélange le tout

-on assaisonne avec sel et poivre et on rajoute citron et coriandre

-laisser une petite heure au réfrigérateur avant de servir (personnellement, je trouve que c'est meilleur le lendemain)

 

jacuzzi d'oignons rouge

jacuzzi d'oignons rouge

salsaaaaaa dans ta bouche

salsaaaaaa dans ta bouche

Et pour la version plat principal:

-ajouter environ 400g de pois chiche cuits rincés et égouttés

-150g de quinoa cuit

-tu remélanges tout et ça fait un plat tranquille pépère

Salsa criolla à ma façon (2 versions)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article